IRRITANTS DU GYM: RESPECTER LE GYM ET SES MEMBRES

par Scott Goble

Je passe de nombreuses heures hebdomadaires dans la salle de sport et, par conséquent, je croise des personnages variés. La salle de sport est le véritable creuset de la société. Peu importe que vous soyez riche ou pauvre, intelligent ou stupide, jeune ou vieux, gros ou maigre si vous travaillez dur, vous gagnez mon respect. Cependant, il y a quelques personnes qui me font vraiment chier. Si vous appartenez à l'une des catégories suivantes, examinez-vous attentivement.

Chercheurs d'attention:

Ces personnages sont au gymnase et ils veulent que vous le sachiez! Ils possèdent généralement l'une des deux caractéristiques suivantes, ou dans des occasions rares et désagréables. Ils émettent des bruits forts pendant qu'ils s'entraînent, ou ils s'habillent pour impressionner. Les bruyants m'ennuient le plus. Ils adorent grogner, ils adorent laisser tomber leurs poids et ils veulent que vous reconnaissiez à quel point ils s'entraînent dur et leur force incroyable. Essayez autant que vous le pouvez de détourner le regard, les bruits constants vous obligeront inévitablement à regarder dans leur direction et à nourrir leur ego en conséquence. Ceux qui portent des débardeurs et des shorts courts même pendant les mois d’hiver ne me dérangent pas vraiment, je peux choisir de détourner le regard, mais mon évaluation initiale restera la même «quel outil».

 

Monopoliseurs:

Ces gars et ces filles adorent prendre leur temps, ils ne sont clairement pas pressés d'être n'importe où et il vaut mieux ne pas vouloir utiliser leur équipement car vous pourriez attendre un moment! Ils adorent s'asseoir et jouer avec leur téléphone pendant cinq minutes entre chacun de leurs trois échauffements et cinq ensembles de travail. Ce sont des créatures très sociales dans la salle de sport et sont heureuses de draper leur serviette ou de se pencher négligemment sur l'équipement pendant qu'elles engagent leurs camarades dans une discussion d'idoles. Il n’est pas difficile de gérer ces types de manière isolée, de les aborder avec une aura d’urgence et de sérieux, de retirer un haut-parleur Ipod de votre oreille et de leur demander s’ils utilisent l’équipement que vous souhaitez. S'ils disent oui, demandez-leur s'ils seront beaucoup plus longs, ne leur demandez pas combien de sets il leur reste car deux sets pourraient signifier quinze minutes. S'ils disent qu'ils peuvent prendre un certain temps, demandez-leur si vous pouvez travailler avec eux et sautez simplement sur l'équipement à votre propre rythme (environ trois séries pour chacun d'entre eux) et honte-leur d'accélérer leur rythme.

https://www.youtube.com/embed/Swu1ZLq6SNY

Obstacles:

Je me fiche de ce que la plupart des gens font de leur entraînement. Ils sont au gymnase pour des raisons différentes de moi, s’ils veulent socialiser, c’est cool. S'ils parlent au téléphone, ils ont peut-être un contrat de travail important ou leur femme est enceinte. Tout va bien, tu fais ton truc, laisse-moi faire le mien. Mais quand les gens me rendent difficile de faire mon truc, mon sang commence à bouillir! Mon animal de compagnie numéro un dans le gymnase, ce sont les gens qui se mettent en travers du chemin, surtout quand il serait évident pour quiconque avec la moindre considération que ce qu'ils font va gêner ceux qui les entourent. Si vous prenez une paire d'haltères pour faire des élévations latérales latérales, veuillez prendre plus de dix centimètres en arrière du support d'haltères. Sinon, personne ne pourra accéder aux haltères à proximité. Tout le monde connaît les gars qui font des boucles dans les racks de squat, heureusement, je ne vois pas cela dans les gymnases où je m'entraîne, mais c'est un autre exemple parfait. Essentiellement, essayez de garder les yeux ouverts et considérez le fait que d'autres personnes pourraient vouloir pouvoir se déplacer et accéder à l'équipement sans obstruction.

Le non hygiénique:

Essuyez votre sueur, cochon. Vous n’avez pas entendu parler du déodorant?

Les envahisseurs de l'espace:

Vous savez quand vous êtes dans la zone sur le vélo elliptique, il n'y a personne à propos de… ..jusqu'à ce que quelqu'un s'approche …… ils passent le premier vélo elliptique ……. Ils passent le deuxième vélo elliptique ……… et ils sautent sur celui juste à côté à vous de sorte que vous les frottez presque à chaque révolution. Pourquoi, pourquoi quelqu'un choisirait-il la machine à côté de vous alors qu'il y en a plusieurs autres disponibles qui laissent une zone tampon confortable. Dans la mesure du possible, laissez un vélo elliptique, un tapis roulant ou un banc entre vous et l'autre membre. C’est la chose décente à faire.

Profitez de vos entraînements, ce sont vos entraînements, alors profitez-en au maximum. N'hésitez pas à m'ignorer et je vous ignorerai, mais essayons tous de profiter harmonieusement de nos séances.

Vous vous êtes enregistré avec succès!
Cet e-mail a été enregistré